Share
Bibliothèque Ahuntsic

Bibliothèque Ahuntsic

La volonté d’intégrer un système de robot de tri automatisé a impliqué la revue de l’aménagement de la partie centrale de la bibliothèque Ahuntsic. Les locaux de celle-ci sont aménagés au sous-sol de l’édifice Albert-Dumouchel, situé sur la rue Lajeunesse en forte pente. Les espaces sont répartis sur deux niveaux nécessitant quelques marches.

Afin d’améliorer la répartition des collections, la surface de plancher attribuée à la jeunesse a été agrandie. Pour marquer et identifier cette zone, le plancher, les murs et le plafond ont été identifiés en jaune, de façon continue. Cela a pour effet d’augmenter l’appartenance des jeunes à leur espace dédié dans la bibliothèque.

Il existait une problématique liée à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite où le parcours requis nécessitait une déambulation de part et d’autre de l’espace à travers les rayonnages du secteur jeunesse. Cette contrainte a été solutionnée en simplifiant le parcours dès l’entrée, offrant ainsi le même trajet pour tous les usagers.

La position du système de tri, centrale et visible dès l’entrée, est construit dans une boite de verre. Elle permet de situer les usagers de la bibliothèque et de les diriger. Ceux qui souhaitent simplement ramener un livre traverse l’espace central dans lequel du mobilier mobile de mise en valeur incite à emprunter de nouveaux livres.

Pour pallier aux contraintes du sous-sol, plafonds bas, peu de lumière naturelle, sensation d’enfermement, des plafonds noirs avec une trame de carreaux acoustiques dissimulée permettent d’ouvrir l’espace vers le haut.

Dans la zone jeunesse des luminaires ronds encastrés participent à cet effet en donnant l’impression de lucarnes et d’ouvertures vers l’extérieur.

Autre défi à relever pour cette bibliothèque, les livraisons de boites se font par la ruelle arrière, ce qui oblige les livreurs à emprunter un escalier impraticable avec des chariots mobiles. Un convoyeur électrifié a été mis en place pour solutionner cette difficulté. Celui-ci arrive directement dans la salle de travail technique qui a été agrandie et revue pour s’adapter à la nouvelle organisation du travail liée à la mécanisation du processus de traitement des livres. Des croisillons de bois sur les grandes fenêtres de cette salle permettent aux employés d’avoir une transparence sur l’intérieur de la bibliothèque, tout en restant invisibles du public.

Info

  • Date : 19.02.2020